🙌 Le fault line cake la dérnière tendance du cake design

gâteau anniversaire en ligne

Le Fault Line Cake, où la dernière tendance des gâteaux

Le fault line cake est devenu un incontournable des fêtes : mariage, anniversaire ou baptême, il s'adapte à toutes les occasions. Ce chef-d’œuvre sucré mêle gourmandise et illusion d’optique à un degré rarement égalé dans le domaine de la pâtisserie.

La signature Fault line cake


Les fault line cakes s’inscrivent dans la lignée de création du cake design. Cet art, de plus en plus en vogue, consiste à concevoir des gâteaux tout autant travaillés sur le plan gustatif que sur plan esthétique. L’aspect visuel de la pâtisserie est poussé jusqu’au trompe-l’œil par certains pâtissiers.
Au fil des années, les créations du cake design ont gagné en précision et deviennent toujours plus artistiques. Les gâteaux géodes, très à la mode en 2016, représentent la dernière évolution des pâtisseries artistiques, en y introduisant notamment une notion d’illusion d’optique. L’aspect du gâteau est volontairement brisé par le pâtissier, afin qu’il puisse y confectionner la forme d’une géode à l’aide de crème au beurre colorée.
Cette même notion d’illusion et de brisure est reprise dans le fault line cake. Comme son nom l’indique, le pâtissier y dessine une « fausse ligne », directement sur le glaçage. L’idée est de « montrer » l’intérieur du gâteau via une illusion d’optique. Cette pâtisserie est particulièrement apprécié pendant les goûters d’anniversaire : avec son visuel à la fois atypique et ludique, il suscite la curiosité des enfants tout en titillant leur gourmandise.
 

La recette


La confection du fault line cake est relativement simple. Il s’agit d’une pièce montée – autrement dit, une superposition de biscuits intercalés avec de la génoise de la saveur de son choix – recouverte de garniture décorative.
Les ingrédients nécessaires à la recette sont donc les mêmes que pour une pièce montée :

  • des couches de biscuits (souvent des molly cakes ou des chiffon cakes) ;
  • une garniture de fourrage (crèmes, ganaches, chantilly…) ;
  • une garniture de couverture pour le décor (glaçage, ganache).


Comme dit plus haut, les pâtissiers « cassent » volontairement cette garniture afin d’y tracer une ligne. Une fois la ganache de couverture appliquée, le pâtissier peut la tracer. Pour ce faire, il dépose une bande de crème au beurre au milieu de son gâteau, et la garnit avec les éléments de son choix : sprinkles (confettis alimentaires), fruits, fleurs, pépites de chocolat, etc. Il suffit ensuite de respecter les temps de repos au frais, à savoir d'une à deux heures au frigo.
De nombreux tutoriels existent sur Internet pour guider les pâtissiers débutants pas à pas au fil de la recette. Les cuisiniers les plus expérimentés peuvent pousser le souci du détail et accentuer l’effet de brisure avec de la peinture alimentaire, pour obtenir un effet plus réaliste.

la pâtisserie est une activité de plus en plus pratiqué par les amateurs, tout est réalisable avec un peu de pratique et de formation